Zoom sur le plan électrique et sanitaire d’une maison !

La réalisation du plan est une étape essentielle lors de la construction d’une maison. S’ensuit tout ce qui concerne l’installation électrique ainsi que les arrivées d’eau.

Tout savoir sur l’installation électrique

La construction d’une maison se déroule en différentes étapes bien distinctes. Outre l’arrivée d’eau, tout ce qui concerne les prises est pris en compte dans la réalisation du plan de maison.

Image Plan maison prises et arrivée d’eau 1

Installation électrique : les normes à respecter

Dans l’élaboration du plan d’une maison, il est important que les prises ainsi que l’arrivée d’eau respectent des normes de sécurité. La mise aux normes des installations ainsi que des prises électriques est essentielle pour garantir la sécurité des occupants du logement.

La norme NF C 15-100

Cette norme s’impose aux installations électriques de maison individuelle de basse tension. Elle régit les circuits électriques du logement et s’applique aux constructions neuves ou en rénovation. De ce fait, elle assure la sécurité des résidents ainsi que le bon fonctionnement de l’installation. Aujourd’hui, la norme NF C 15-100 exige un nombre minimum de prises murales en fonction de l’utilisation de la pièce. Si une prise est à installer par tranche de m², un salon inférieur à 28 m² devra donc être alimenté par 5 prises en périphérie. La cuisine, pour sa part, devra disposer d’au moins 6 prises de type E. Par ailleurs, l’installation électrique d’un logement doit être détaillée sur un plan électrique de la maison qui comprend deux schémas : le schéma unifilaire et le schéma de position.

Les normes concernant les prises électriques

Tout comme l’arrivée d’eau, les prises doivent respecter certaines règlementations lors de la réalisation du plan d’une maison. Les prises électriques sont actuellement règlementées par la norme CEI 60320. Si les prises CEE 7/16 sont utilisées pour le branchement aux équipements de faible puissance, les modèles CEE 7/17 sont adaptés à certains appareils comme l’aspirateur. À noter qu’une prise électrique ne peut être installée à n’importe quelle hauteur. Voici les règlementations à respecter concernant la disposition des prises : * au moins à 5 cm au-dessus du sol pour les prises 16A ou 20A ; * au moins à 12 cm au-dessus du sol pour les modèles d’intensité de 32A ; * placer les prises de cuisine entre 8 et 25 cm du plan de travail ; * ne pas placer de prise électrique en dessous ou au-dessus d’un point d’eau ainsi que des plaques de cuisson.

Il est à noter que l’installation électrique dans une maison en bois est également règlementée par ces normes. De plus, il peut s’avérer risqué de réaliser soi-même cette installation. Il est préférable de faire appel à un professionnel qualifié. Vous découvrirez ici tout ce qui concerne les normes sur les prises électriques.

Le câblage électrique

Le plan de maison étant crucial pour tout projet de construction, il convient d’être conforme aux normes concernant les prises et l’arrivée d’eau. Qui dit prises dit câblage électrique étant donné que celui-ci démarre du tableau électrique pour alimenter les différentes prises de la maison.

Les règlementations en vigueur

Très règlementé, le câblage électrique d’une maison doit être choisi en fonction de la puissance d’électricité. Il en est de même pour le câblage électrique d’une maison en bois. Plus le câblage est épais, plus le courant passe facilement. Il est par exemple recommandé d’opter pour un modèle de 1,5 mm2 ou de 2,5 mm2 pour du 16A contre du 6 mm2 pour du 32A. Par ailleurs, l’intensité du câblage électrique est déterminée par différentes couleurs. Bien que ce code couleur soit universel, il peut varier d’un dispositif à un autre. Enfin, il est également identifié selon le matériau utilisé ainsi que le nombre de fils présents dans le câble. Ainsi, choisir un câblage électrique adapté pour le branchement électrique d’une construction permet de protéger aussi bien les appareils que les occupants.

Les gaines électriques

L’utilisation de deux gaines électriques est indispensable pour la réalisation d’une installation électrique avec un câblage électrique. La première est une gaine ICTA qui isole le courant et regroupe les fils pour les placer dans le mur. La seconde est la gaine électrique GTL, une gaine obligatoire pour les habitats neufs. Elle a comme mission de faire passer les courants forts et les plus faibles. Pour les gaines d’une maison en bois, il est conseillé de privilégier les chemins les moins dangereux lors de l’aménagement des meubles et de la décoration. Le bois étant plus combustible, les dangers de l’installation électrique sont plus importants.

Zoom sur l’installation sanitaire et l’arrivée d’eau

L’installation sanitaire dans une maison commence avec l’arrivée d’eau d’un appartement ou d’une maison qui est alimentée par le réseau de distribution de la commune. Celle-ci débute ensuite après le compteur d’eau. En d’autres termes, l’installation sanitaire concerne l’arrivée d’eau depuis le réseau ainsi que le chauffage de cette eau et l’évacuation des eaux usagées. À noter que celle-ci figure dans le second œuvre à réaliser pour la construction d’une maison, avec l’isolation, la plomberie, le chauffage…

Image Plan maison prises et arrivée d’eau 2

De quoi est constituée une installation sanitaire ?

Voici les différents éléments qui composent l’installation d’une maison en bois ou d’un autre type de maison : * un surpresseur pour augmenter la pression ; * un clapet anti-retour qui est surtout indispensable en début d’alimentation ; * un anti-bélier, nécessaire lors des fuites de canalisations ; * un réducteur de pression pour réduire la pression. Notons que le compteur d’eau est la propriété de la compagnie des eaux qui s’occupe du réseau. Par ailleurs, il faut s’adresser à la mairie pour pouvoir disposer du plan de canalisation d’eau d’une maison.

Le raccordement en eau de l’installation sanitaire

L’installation sanitaire privée commence à la douille de raccordement entre le compteur d’eau et le réseau. Voici un petit récapitulatif du raccordement en eau :

Eléments obligatoires Caractéristiques
Robinet d’arrêt général Se charge de l’arrêt de la distribution de l’eau dans toute la maison pendant une intervention sur l’installation
Clapet antipollution Empêche le retour des eaux de l’habitation dans le réseau de distribution
Robinet de purge Permet d’effectuer la vidange de l’installation

Plomberie d’une maison : le compteur d’eau et le PDL

Le compteur d’eau est un élément important dans la plomberie d’une maison. Utile pour le relevé des consommations, ce dispositif peut être facilement acheté chez un fabricant, un plombier ou une entreprise spécialisée dans le conseil du service des eaux de la commune. Si le compteur d’eau ne contient que des numéros de série, le compteur d’électricité dispose d’un numéro PDL. Il sera question de numéro PCE pour les maisons alimentées en gaz naturel. Découvrez à travers cette page les informations concernant le PDL et le PCE.

CONTACTS

30, Avenue De Marlioz
Annemasse, France
+34 8984-4343

blog-demenagement@gmail.com